Le monocoque HUGO BOSS Le monocoque HUGO BOSS
CAP SUR LE

VENDÉE GLOBE

En novembre 2016, le monocoque HUGO BOSS dirigé par le skipper Alex Thomson commencera un périple autour du monde qui va le pousser à tester les limites de son endurance. À bord de son monocoque noir sans pareil, conçu par Konstantin Grcic, Alex contournera trois caps au cours d’une odyssée de plusieurs mois pour améliorer sa troisième place de l’édition 2012-13.

UN CHALLENGE
UNIQUE

Navigation du monocoque HUGO BOSS Navigation du monocoque HUGO BOSS
Alex Thomson portant une veste de voile noire BOSS Alex Thomson portant une veste de voile noire BOSS
Le monocoque HUGO BOSS Le monocoque HUGO BOSS
L’Everest des mers

Conditions météorologiques glaciales, vagues imposantes et vents impétueux : la course de monocoques autour du monde, le « Vendée Globe », est l’une des compétitions d’endurance les plus éprouvantes qui soient.

Un challenge féroce

Deux experts en voile révèlent quels pièges mortels Alex Thomson devra déjouer à bord d’un monocoque de seulement 2,75 mm d’épaisseur pendant cette circumnavigation unique au monde.

TOUT PEUT
ARRIVER

Prêt à relever le défi

En 2012, Alex Thomson remporte avec beaucoup d’émotion la troisième place au Vendée Globe au terme d’une course épuisante où il a dû affronter, entre autres, des rafales pouvant atteindre 50 nœuds. Voyez la famille, les amis et le team d’Alex l’accueillir à son retour, après un périple de presque trois mois en mer, en solitaire.

LA PRÉPARATION
À UN CHALLENGE
D’ENVERGURE

Alex Thomson faisant du wakeboard en costume noir BOSS Alex Thomson faisant du wakeboard en costume noir BOSS
Alex Thomson portant une veste de voile noire BOSS Alex Thomson portant une veste de voile noire BOSS
Une interview avec Alex Thomson

En novembre, Alex Thomson va prendre le large à bord de son monocoque HUGO BOSS pour disputer le challenge sportif le plus difficile du monde : le Vendée Globe.