29/01/2014 | Fashion
Retour
03.02.2014 | Fashion

SILHOUETTESFÈMININES

C’est dans un décor expérimental de formes abstraites et une pointe de surréalisme qu’a été mise en scène à New York la nouvelle collection BOSS Womenswear.

Vive le surréalisme ! C’est dans le célèbre Pier59 Studios à New York qu’a été réalisée la campagne Printemps/Eté 2014 de BOSS Womenswear, mise en scène dans un jeu graphique de motifs géométriques abstraits. Ombres, lumières et un jeu subtil de couleurs ont constitué la toile de fond inhabituelle de cette campagne qui met en scène des looks tout aussi luxueux qu’extravagants. A l’image du décor, la collection elle-même a été inspirée par le courant surréaliste. Tout est ici dans le détail : les impressions photo ont été retravaillées à l’encre de chine dans un souci de sophistication, tandis qu’une élégante robe du soir joue le jeu de la transparence. Des contrastes noir et blanc appuyés et des blocs de rayures soulignent une silhouette géométrique. Des éléments sport comme une ceinture élastique sur un pantalon de soie viennent casser les codes des tenues de soirée classiques.

Le photographe Tom Munro – lui-même passé maître dans l’art de la composition du jeu d’ombre et de lumière – a signé cette réalisation avec le mannequin Kati Nescher, qui a pu à cette occasion dévoiler ses talents de comédienne dans la campagne vidéo.

Regarder video
HAUT DE PAGE

S’abonner aux actus mode HUGO BOSS

Partager l’eMAG

HAUT DE PAGE