Retour
20.05.2014 | Fashion

How to MASTER THE LIGHTDes lunettes remises au goût du jour

Avant-garde classique et élégance décontractée : trois blogueurs renommés, avec des styles différents, ont adapté les lunettes de la nouvelle collection BOSS Printemps/Eté 2014 à leur style très personnel. Ces hommes branchés se sont photographiés avec des lunettes noires et des tenues décontractées dans le cadre de la campagne « MASTER THE LIGHT ». Le design nouveau et moderne des lunettes complète chaque look et assure, à tout moment, une vue et un confort parfait.

Le new-yorkais Lougè Delcy s’envole avec son blog DAPPER LOU vers les métropoles internationales. Il représente un look urbain personnalisé, alliant vêtements intemporels et pièces extravagantes. Avec un blazer à carreaux classique et une chemise blanche, il associe des pièces exceptionnelles, telles qu’un chapeau homme gris, découvert dans une boutique vintage berlinoise, une cravate étroite style années 60 et des verres optiques dans un style rétro. « Le look classique souligne particulièrement les lunettes bi-teintes avant-gardistes », précise le créateur.

Plus de photos

Cool, sans paraître pour autant artificielles – Ces lunettes noires ont un style décontracté.

Le designer graphique et photographe Mike et le publicitaire Gabriel vivent et travaillent à Madrid depuis huit ans. Ils partagent leurs looks décontractés-élégants avec le monde sur leur blog « Cup of Couple ». « Les lunettes vont parfaitement avec notre style. Nous avons pu les intégrer très facilement dans nos tenues » dévoile Mike qui a opté pour des lunettes de soleil noires modernes en acier. Ces lunettes noires chics complètent sa tenue décontractée, composée d’un blazer en flanelle gris, d’une chemise beige et d’un pantalon en tissu bleu marine. Gabriel mise sur des lunettes optiques de style vintage, conférant une élégance particulière à son look décontracté, composé d’un blazer marron, d’une chemise en jean et d’un jean Chino. « Dans nos tenues vestimentaires, nous veillons toujours à ce qu’aucun élément ne paraisse artificiel. Nous voulons rester authentiques », explique le jeune publicitaire.

HAUT DE PAGE

S’abonner aux actus mode HUGO BOSS

Partager l’eMAG

HAUT DE PAGE