Arts

Vue de l'installation : The HUGO BOSS PRIZE 2014 : Paul Chan, « Nonprojections for New Lovers » Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 6 mars-13 mai 2015 Photo : David Heald © Solomon R. Guggenheim Foundation

Du 6 mars au 13 mai, le Musée Solomon R. Guggenheim à New York expose le gagnant du HUGO BOSS PRIZE 2014, Paul Chan.

Le créateur né à Hongkong et vivant à New York fait partie des artistes les plus créatifs et les plus polyvalents. Comme une évidence, il allie dans son œuvre les techniques les plus diverses et travaille aussi bien avec la vidéo et les installations qu'avec les formes d'art classiques comme le dessin et la peinture. Par son travail multifacettes, Chan réussit à reformuler sans cesse et de manière provocante les questions du présent.

Pour son exposition au Musée Guggenheim, Paul Chan a choisi le titre « Nonprojections for New Lovers». Il présente ici pour la première fois aux Etats-Unis ses «Nonprojections» qui voient le jour depuis 2013. Dedans, l'homme âgé de 42 ans travaille notamment avec des projecteurs vidéo qui ne transmettent cependant aucune image directe sur une surface. Les images doivent plutôt être créées par l'imagination devant le regard interne de l'observateur. L'œuvre «Tetra Gummi Phone», dans laquelle un voile blanc est déplacé par des ventilateurs, est décrite par l'artiste comme une animation sculpturale. Sa nouvelle série de livres «New Lovers» sera également présentée pour la première fois dans le cadre de l'exposition. En 2010, Chan a fondé la maison d'édition Badlands Unlimited, un nouveau domaine d'expérimentation pour l'artiste et écrivain. Dans sa nouvelle série, il donne la parle à des écrivains spécialisés dans la littérature érotique.

HUGO BOSS s'engage depuis vingt ans en faveur de l'art contemporain. Tous les deux ans, le HUGO BOSS PRIZE récompense en collaboration avec la Solomon R. Guggenheim Foundation les artistes contemporains pour leurs prestations novatrices. Paul Chan est le dixième tenant du titre dont l'exposition peut être admirée au Musée Guggenheim de New York dans le cadre de la récompense.

Vue de l'installation : The HUGO BOSS PRIZE 2014 : Paul Chan, « Nonprojections for New Lovers » Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 6 mars-13 mai 2015 Photo : David Heald © Solomon R. Guggenheim Foundation

Vue de l'installation : The HUGO BOSS PRIZE 2014 : Paul Chan, « Nonprojections for New Lovers » Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 6 mars-13 mai 2015 Photo : David Heald © Solomon R. Guggenheim Foundation

Lilith Wes, We Love Lucy; Wednesday Black, How To Train Your Virgin; and Andrea McGinty, God, I Don’t Even Know Your Name, 2015 De la série « New Lovers » (New York: Badlands Unlimited). Trois livres, disponible en tant que paperback et livre numérique. Photo : Badlands Unlimited (2015)

Lilith Wes, We Love Lucy; Wednesday Black, How To Train Your Virgin; and Andrea McGinty, God, I Don’t Even Know Your Name, 2015 De la série « New Lovers » (New York: Badlands Unlimited). Trois livres, disponible en tant que paperback et livre numérique. Photo : Badlands Unlimited (2015)

Vue de l'installation : The HUGO BOSS PRIZE 2014 : Paul Chan, « Nonprojections for New Lovers » Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 6 mars-13 mai 2015<br /> Photo : David Heald © Solomon R. Guggenheim Foundation

Vue de l'installation : The HUGO BOSS PRIZE 2014 : Paul Chan, « Nonprojections for New Lovers » Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 6 mars-13 mai 2015
Photo : David Heald © Solomon R. Guggenheim Foundation

Paul Chan, Prototypes for New Lovers, 2015. Six livres avec encre et crayon sur papier. Avec l'aimable autorisation de l'artiste et de Badlands Unlimited. © Paul Chan. Vue de l'installation : The HUGO BOSS PRIZE 2014 : Paul Chan, « Nonprojections for New Lovers », Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 6 mars-13 mai 2015. Photo : David Heald © Solomon R. Guggenheim Foundation

Paul Chan, Prototypes for New Lovers, 2015. Six livres avec encre et crayon sur papier. Avec l'aimable autorisation de l'artiste et de Badlands Unlimited. © Paul Chan. Vue de l'installation : The HUGO BOSS PRIZE 2014 : Paul Chan, « Nonprojections for New Lovers », Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 6 mars-13 mai 2015. Photo : David Heald © Solomon R. Guggenheim Foundation

Image promotionnelle pour « New Lovers » Sur la photo : Jasper Briggs and Alexandra Marzella. Avec l'aimable autorisation de Badlands Unlimited 

Image promotionnelle pour « New Lovers » Sur la photo : Jasper Briggs and Alexandra Marzella. Avec l'aimable autorisation de Badlands Unlimited 

« 3D_exhibition_plan_2015 », 2015 Digital animation © Paul Chan<br /> Avec l'aimable autorisation de l'artiste, Badlands Unlimited, et Green Naftali, New York 

« 3D_exhibition_plan_2015 », 2015 Digital animation © Paul Chan
Avec l'aimable autorisation de l'artiste, Badlands Unlimited, et Green Naftali, New York 

« 3D_exhibition_plan_2015 », 2015 Digital animation © Paul Chan<br /> Avec l'aimable autorisation de l'artiste, Badlands Unlimited, et Green Naftali, New York

« 3D_exhibition_plan_2015 », 2015 Digital animation © Paul Chan
Avec l'aimable autorisation de l'artiste, Badlands Unlimited, et Green Naftali, New York

GUGGENHEIM MUSEUM NEW YORKEXHIBITION: PAUL CHAN

Du 6 mars au 13 mai, le Musée Solomon R. Guggenheim à New York expose le gagnant du HUGO BOSS PRIZE 2014, Paul Chan.

En savoir plus
CELEBRATING ART HUGO BOSS PRIZE 2014 - eMAG HUGO BOSS

CELEBRATING ARTHUGO BOSS PRIZE 2014

La 10e édition du HUGO BOSS PRIZE s’est tenue à New York au cours d’une soirée de gala exceptionnelle.

En savoir plus
EMBRACING THE NEW - eMAG HUGO BOSS

EMBRACINGTHE NEW

Katherine Brinson nous parle du HUGO BOSS PRIZE 2014, dont elle est la commissaire d’exposition au musée Guggenheim.

En savoir plus
LE HUGO BOSS PRIZE LES FINALISTES 2014 - eMAG HUGO BOSS

LE HUGO BOSS PRIZELES FINALISTES 2014

Un jury international décernera en novembre prochain le très convoité HUGO BOSS PRIZE.

En savoir plus
Marco Brambilla L’art rencontre Hollywood - eMAG HUGO BOSS

Marco BrambillaL’art rencontre Hollywood

C’est en réalisant à Hollywood des blockbusters comme « Demolition Man » qu’il s’est fait un nom dans le cinéma. Marco Brambilla fait désormais partie des artistes vidéo contemporains les plus innovants.

En savoir plus

CURATED HIGHLIGHTSART AGENDA 2015

L'année 2015 de l'art a démarré avec de nombreuses expositions et événements captivants. Nous avons effectué une sélection des meilleurs événements artistiques qui auront lieu au cours des mois à venir.

En savoir plus

Haut de la page