Entretien BOSS – Carmen Hijosa Entretien BOSS – Carmen Hijosa
Témoignages BOSS – Carmen Hijosa
« Concentre-toi sur ce que tu sais faire et apprends à déléguer le reste »

En l’espace de cinq ans, Carmen Hijosa est passée du statut d’étudiante en doctorat fraîchement diplômée à celui de fondatrice et directrice de la création et de l’innovation d’Ananas Anam, la société qui a créé le tissu Piñatex® que nous utilisons dans la confection de nos baskets éco-responsables.

Photo de Carmen Hijosa, chef d’entreprise responsablePhoto de Carmen Hijosa, chef d’entreprise responsable
  • Il y a cinq ans, vous étiez étudiante en doctorat ; aujourd’hui, vous êtes une chef d’entreprise responsable et reconnue. Quel est le secret d’une telle réussite ?
    Le doctorat n’était que la partie émergée de l’iceberg, si je puis dire. La fin de 10 années d’aventure. Ce qui est déjà pas mal !
  • Lorsque vous avez démarré cette aventure justement, aviez-vous conscience de l’impact qu’allait avoir votre travail ?

    Se lancer dans une aventure est toujours le fruit d’une idée. Dans la mienne, j’ai toujours considéré l’impact de mon travail comme un élément déterminant, comme un moteur puissant.

  • À 62 ans, vous obtenez votre doctorat au Royal College of Art de Londres. Qu’est-ce qui vous a poussé à reprendre vos études ?

    Pas mon âge en tout cas. J’ai eu comme une révélation. J’avais besoin de faire des recherches et d’être entourée de personnes partageant les mêmes aspirations que moi, et qui seraient donc à même de soutenir et de comprendre mes idées, mais aussi le développement de mon produit. Je n’aurais pu passer mon doctorat au RCA à une période plus propice. J’étais au bon endroit, au bon moment. Tout simplement.

  • Quelle est votre expérience de la création d’entreprise ? Avez-vous été confrontée à des difficultés inattendues ?

    Monter son entreprise n’est pas de tout repos : il faut savoir faire preuve de détermination, de sacrifice et de dynamisme, mais aussi (dans mon cas) avoir la certitude que la combinaison de tous ces facteurs débouchera sur des changements positifs et de nouvelles opportunités pour les autres et l’environnement. Et, oui, vous devez faire face à des difficultés que vous ne soupçonniez même pas. Mais cela fait partie du jeu. L’important est d’être capable de toutes les surmonter et d’en ressortir plus fort encore, en tant qu’être humain et en tant qu’entreprise.

  • Avez-vous déjà eu l’impression qu’en tant que femme, vous deviez travailler plus dur ?

    Absolument ! Et c’est encore le cas aujourd’hui. Mais plus vous gagnez en expérience, en sagesse et donc en solidité, plus vous apprenez à maintenir votre position et à ne pas vous laisser marcher sur les pieds.

  • Quel est le meilleur conseil professionnel qu’on vous ait donné ?

    « Concentre-toi sur ce que tu sais faire et apprends à déléguer le reste »

  • En tant que fondatrice et directrice de la création et de l’innovation de votre propre société, diriger vous est-il venu naturellement ou bien est-ce quelque chose qu’il vous a fallu apprendre ?

    Mes deux parents, ainsi que leurs propres parents, étaient tous installés à leur compte. Si vous ajoutez à cela un esprit rebelle et un certain entêtement, alors il y a de fortes chances pour que vous soyez une personne d’action. Lorsque les idées qui vous viennent sont limpides et solides, mais qu’elles sont en plus avant-gardistes et révolutionnaires, elles font naturellement de vous un leader.

  • L’idée de restituer, aux personnes et à l’environnement, vous a-t-elle toujours séduite ? Comment cet état d’esprit se traduit-il dans votre vie personnelle ?

    Oui, je crois vraiment que c’est ma véritable nature. Je peux affirmer sans crainte que lorsque je développe quelque chose ou élabore un projet, je ne pense jamais au retour que cela pourra m’apporter dans ma vie personnelle, mais plutôt à l’impact général que cela produira.

  • Avez-vous une devise dans la vie ?

    Je le garde souvent pour moi, mais oui. En français, cela donnerait à peu près ça : « Penser aux autres et à la planète, et les respecter. »

  • Estimez-vous que les start-ups durables comme la vôtre méritent qu’on s’y intéresse davantage ?

    Totalement ! Nous nous trouvons aujourd’hui à un tournant de l’histoire de notre planète : avec le réchauffement climatique, le développement durable est devenu une composante essentielle. Pas seulement pour les jeunes entreprises, mais également pour toutes celles luttant pour un monde meilleur. Cet intérêt ne doit pas être négligé, car il sert une cause juste.

  • Selon vous, pourquoi les gens doivent-ils désormais faire attention à leur empreinte environnementale ?

    Tout simplement parce que nous n’avons pas d’autre planète où aller.

  • Quels sont vos projets pour l’avenir ? Y a-t-il d’autres aventures dans lesquelles vous souhaitez vous lancer ?

    Oui, bien sûr, des tas ! J’ai chez moi une longue liste d’idées appelées à devenir un jour de magnifiques projets. Affaire à suivre...

Confectionnées à partir de feuilles d’ananas
Des baskets BOSS et Piñatex®

Des chaussures confectionnées dans un esprit d’innovation et de durabilité. Découvrez nos baskets emblématiques pour homme et pour femme, confectionnées en Piñatex®, une alternative au cuir naturelle développée par Carmen Hijosa elle-même.

Confectionnées à partir de feuilles d’ananas
Des baskets BOSS et Piñatex®

Des chaussures confectionnées dans un esprit d’innovation et de durabilité. Découvrez nos baskets emblématiques pour homme et pour femme, confectionnées en Piñatex®, une alternative au cuir naturelle développée par Carmen Hijosa elle-même.

Des baskets responsables

Achetez maintenant